Catégories
Escrime

Victor Alvares de Oliveira : « M’impliquer dans le développement »

Arrivés à l’Aviron cet été, le Maître Sylvain Privé et son élève Victor Alvares de Oliveira se montrent très ambitieux sur un plan personnel mais aussi pour la section escrime qu’ils espèrent hisser le plus haut possible.

Pourquoi avoir quitté un grand club parisien et rejoint dans la foulée l’Aviron Bayonnais ? 

Sylvain Privé : J’ai été sollicité pour être entraineur national adjoint de l’équipe de France jeunes. Il y avait également une opportunité au Canada. Mais j’ai simplement choisi l’opportunité qui me permettait de voir sur le long terme et de démarrer de nouveaux défis dans une nouvelle région. De plus, l’Aviron Bayonnais est une très belle structure avec un très bon état d’esprit et dans lequel je me reconnais totalement.

Pourquoi avoir décidé de suivre Maître Privé au Pays Basque ?

Victor Alvares de Oliveira : Je le connais depuis mes débuts dans l’escrime. J’avais sept ans. Cela fait maintenant quatre ans que nous travaillons ensemble. C’est donc tout naturellement que je l’ai suivi afin de poursuivre nos projets et atteindre nos objectifs que ce soit en Coupe du Monde et aux Jeux Olympiques. En parallèle, je souhaite m’impliquer dans le développement de la section escrime de l’Aviron Bayonnais. Cette belle région qu’est le Pays Basque m’a tout de suite plu et motivé.

Amener la section au niveau des plus importantes de l’Omnisports.

Sylvain Privé

Comment est née ton histoire avec l’escrime ?

Victor Alvares de Oliveira : J’ai débuté l’arme du fleuret à l’âge de six ans, à Reims. Ayant une santé fragile à cette époque (asthme sévère, allergies), il me fallait un sport d’intérieur, correct sur l’aspect sport santé. On m’a donc conseillé l’escrime. C’est un sport très intéressant dans le développement humain de par ses valeurs. Cette discipline m’a tout de suite plu. Elle m’a permis de me construire. 

Quels seront vos principaux objectifs avec nous à moyen et long terme ? 

Sylvain Privé : Développer la section et l’amener au niveau des plus importantes de l’Omnisports. Nous espérons également atteindre les Jeux Olympiques ainsi que les objectifs fixés avec Victor. Enfin, nous aspirons à faire rayonner l’AB Escrime à l’international et mettre d’autant plus en avant le club.
Victor Alvares de Oliveira : Continuer ma préparation avec l’Aviron Bayonnais. Je vais reprendre la saison avec les deux circuits nationaux français fin 2020. Puis suivront les premiers Grand Prix et Coupes du Monde début 2021, afin d’être prêt pour décrocher mon ticket pour les Jeux Olympiques de Tokyo 2021, lors des compétitions qualificatives du Grand Prix de Anaheim (mars 2021), de la zone continentale Afrique et des championnats d’Afrique (avril 2021).

Crédits photos : Aviron Bayonnais Escrime

Par Nicolas Gréno

🕊️ Twitter & 📸 Instagram : @nicolasgreno • Pigiste 📰 Sud Ouest • Papa 👨🏻‍💻 cultureSPORT.net & 🗣 @agencerushHH • Communication 🤾🏻‍♀️ Côte Basque Handball & 🔵⚪️ Aviron Bayonnais

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s