Catégories
Aviron Bayonnais histoire Rugby

Un jour, un objet #14

Le maillot bleu et blanc

Elle est belle cette expression « mouiller le maillot ». Image réaliste de la transpiration des joueurs liée à l’effort physique, mais également image symbolique du courage et de l’engagement des joueurs. Aucune faiblesse n’est admise lorsqu’on porte les couleurs du club. Fierté également de représenter le club et, par delà le club, son village ou sa ville.

On comprend dès lors les enfants qui vont jusqu’à porter ce maillot et s’endormir avec lui le jour où ils l’ont reçu en cadeau. Et comprend également l’émotion des joueurs, avant match, lors de la remise du maillot par un grand ancien. On mesure ainsi la ferveur qui entoure ce maillot, porteur des couleurs du club. « Mouiller le maillot » c’est défendre ces couleurs, sans « trêve ni repos » disent les paroles d’un chant guerrier.

Il fut un temps pas très lointain où les maillots ne portaient que les seules couleurs du club, sans ajout d’une ou plusieurs marques commerciales. L’exemplaire représenté ici, appartenant à la collection du club, est un dernier exemple d’une tunique dépouillée de tout superflu et ne conservant que l’essentiel… le bleu et blanc du club. C’était les « années 80 »…

Bernard Béhotéguy

Par Nicolas Gréno

🙋🏻‍♂️ Twitter & Instagram : @nicolasgreno
_ Pigiste Sud Ouest ✍🏻 📰
_ Papa cultureSPORT.net 👨🏻‍💻
_ Communication Côte Basque Handball 📲

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s